∗ Nos étoiles contraires ∗

Nos étoiles contraires.
de John Green.

• Sorti en 2012. 327 pages. 16¤50. Romance. Jeunesse.

• Résumé du livre : "Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie."
 
• Le contexte : Le film sortant au cinéma mercredi prochain, et voulant aller le voir, je me suis dit que je devais à tout prix l'avoir lu avant, de manière à savourer pleinement ma lecture avant de découvrir ce film, dont voici la bande-annonce

• L'avis de Delphine : Je me suis lancée dans cette nouvelle lecture avec une certaine appréhension face à toutes les critiques très positives que j'avais pu en lire, et à cause desquelles j'ai eu peur d'être déçue.
Hazel est une adolescente atteinte du cancer. Assez renfermée sur elle-même, ses parents la poussent vers un groupe de soutien où elle rencontre notamment Augustus, un rescapé de la maladie.
J'ai beaucoup aimé Hazel. C'est une jeune fille douce, quelque peu renfermée sur elle-même et qui, au début du roman, ne semble qu'attendre son heure. Au cours des pages, elle va nous montrer qu'elle est prête à repousser ses limites, surtout pour impressionner Augustus. Augustus est un personnage bien à part, différent de ce à quoi je m'attendais. Il est très philosophe en ce qui concerne la maladie, la vie, etc., et j'ai adoré ça. Il est cependant très réaliste sur le cancer et tout ce qui y touche. Si j'ai autant apprécié ce personnage, c'est par son humour que seul les malades peuvent se permettre, avec des jeux de mots qui m'ont souvent fait rire. Il est courageux et cherche à rendre Hazel la plus heureuse possible. Ils font d'ailleurs un très joli duo, même si je vous accorde que la romance a des touches enfantines. Cela ne m'a pas empêché d'avoir le coeur serré devant leur belle histoire. Un autre des personnages que j'ai apprécié est Isaac, atteint lui aussi du cancer, qui comme Augustus est toujours prêt à faire une bonne blague. Enfin, les personnages que j'ai moins appréciés sont les parents d'Hazel, ils m'ont énervé en la surprotégeant tellement, je me suis sentie étouffée moi aussi, même si on comprend vite à quel point ils aiment leur fille et ne veulent que son bonheur.
La première moitié du livre est assez plate, elle permet de poser le contexte et les personnages. Cela ne m'a pas vraiment passionnée mais je me suis laissée guidée avec plaisir par la plume très agréable de John Green. Et ensuite, tout s'enchaîne assez vite et j'ai été conquise par le récit : inutile de préciser que j'ai pleuré à chaudes larmes pendant un bon moment.
C'est une magnifique histoire, ça ne fait aucun doute. J'espère maintenant que l'adaptation sera à la hauteur du talent de John Green, pour prolonger un peu plus le plaisir que m'a procuré ce livre.
 
• Citations du livre : "On n'est jamais sauvés que provisoirement, a répliqué Augustus. Je leur ai fait gagner une minute. Mais c'est peut-être la minute qui leur fera gagner une heure, qui se trouve être l'heure qui leur fera gagner une année. Personne ne leur fera gagner l'éternité, Hazel Grace, mais ma vie leur a fait gagner une minute. Et ce n'est pas rien."
 
"Je suis tombée amoureuse pendant qu'il lisait, comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup."
 
"Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu'un jour viendra où tout ce qu'on a fait retournera à la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi."

"La vie est belle, Hazel Grace."

Et toi, ton avis ? ↓

Tags : Delphine - 1 avis - Romance - Jeunesse - John Green

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.96.153) if someone makes a complaint.

Comments :

  • diabline-mangaandcie

    07/01/2015

    il faut que je le lise

  • x-Ipso-Facto

    21/10/2014

    un livre qui est dans ma wish list =D

  • FloydBooks

    14/09/2014

    Ce fut un réel coup de coeur ! J'ai maintenant hâte de visionner le film :)

  • xEchelon

    20/08/2014

    Je veux le lire !!!

  • Psycho-Boook

    19/08/2014

    Je suis en plein de la lecture de ce livre. Pour le moment ce n'est pas un coup de coeur mais j'apprécie ma lecture.

  • Lecume-des-mots

    19/08/2014

    Ça a été une très bonne lecture !! Je suis pareille que toi, quand il y a beaucoup d'avis positifs sur un livre j'ai de l'appréhension. C'est pour ça qu'en général je laisse passer un peu de temps avant de le lire.
    Bon par contre je ne suis pas fan des adaptations donc je n'irai pas le voir au ciné :)

  • liseuse66

    18/08/2014

    Il faut que je le lise mais pas maintenant ce n'est pas une priorité!

  • sweetness-book

    18/08/2014

    J'ai bien aimé ce livre =) Il est pas mal =)

  • la-citadelle-des-livres

    18/08/2014

    Un roman très sympathique, les personnages sont drôles et touchants, j'ai beaucoup aimé cette leçon de vie, la philosophie et l'espoir que nous conte l'auteur à travers ce récit. C'est une belle histoire, intéressante et captivante.

  • Passi0n-lectur3

    18/08/2014

    pas un coup de coeur pour moi, mais une très belle lecture, qui m'aura tout de même fait versé quelques larmes

Report abuse